Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

élections

  • Elections présidentielles du 13 septembre 2015 au Tatarstan

    Résultats des élections présidentielles en République du Tatarstan : 13 septembre 2015

    Lire la suite

  • Mon interview de juin

    Avant de publier l'interview à laquelle j'ai répondu ce matin 7 juillet 2015, je publie celle de juin que j'avais oubliée

    Mon point de vue sur les "Républicains"

  • Au micro de "La Voix de la Russie"

    L'interview à laquelle j'ai répondu pour "La Voix de la Russie" est désormais en ligne sur le lien suivant : VdlR

     

  • Migration

    Aux lecteurs de ce blog.

    Afin de bien différencier les thèmes abordés par moi, j'ai décidé de conserver le Blog de l'Est exclusivement pour m'exprimer ou communiquer à propos de la Russie ou de l'Est .

    Les questions françaises et d'ordre politique seront désormais abordées sur un autre blog :

    http://ump-paris20e.typepad.fr/

    Les commentaires y sont ouverts et soumis aux mêmes règles de courtoisie que celles qui prévalent sur le Blog de l'Est

    A bientôt sur l'un ou l'autre des blogs

  • Suspension du Blog de l'Est

    Chères lectrices,
    Chers lecteurs,

    Pour cause de campagne électorale, je n'ai pas le temps de mettre mon blog à jour.

    Ne croyez surtout pas que je n'ai rien à dire sur l'actualité.

    Sur Brialy, sur Poutine, sur Sarkozy, sur Litvinienko, etc ...

    Dès le 18 juin vous retrouverez mes commentaires assaisonnés au Polonium, les anecdotes soviétiques . En espérant que mon candidat soit devenu député entre-temps, et que je travaille encore plus pour lui

    Do Svidania

  • Courrier reçu d'un ami du XXème arrondissement

    Cher Pascal,
    blog de l’Est


    Un Socialiste peut en cacher un autre

    Il risque bien d’avoir du rififi au sein du PS parisien après la décision des instances du parti de présenter, Madame George PAU-LANGEVIN, totalement inconnue dans le 20ème arrondissement, comme candidate aux législatives dans la très populaire 21ème Circonscription.
    Michel CHARZAT, Député sortant ne veut pas en rester là, puisqu’il défie les instances de son parti, le bon François HOLLANDE secrétaire du PS (mais pour combien de temps encore ?) ainsi que son ami le Maire de Paris Bertrand DELANOË, en se présentant à sa propre succession, et en outrepassant les règles de désignation des candidats « vive la démocratie participative voulue par une certaine Ségolène ROYAL ».

    Un choix Cornélien lui était donc imposé : la Députation où la Mairie ?… et il semblait sêtre plié aux décisions du Parti en renonçant à la Députation.

    Voilà donc maintenant que le très Fabusien Député Maire du 20ème joue le trouble fête avec la soif débordante de pouvoir qu’on lui connaît, qui est surtout de cumuler les sous-sous dans la popoche ? Car on le sait bien, la vie est beaucoup plus chère dans le très chic 16ème où il réside, que chez les prolétaires où il vient chercher ses voix.

    Décidément il ne fait pas bon être socialiste en ce moment, après la terrible défaite de la Poitevine à l’élection Présidentielle y aurait-il de l’eau dans le gaz pour les législatives ?…


    Entre caviar où œufs de lump il faut choisir ? …


    Merci à toi cher Joel, pour cette clarification d'une situation politique croquignolesque !

  • Le tube de l'été

    Non, les grands conglomérats du disque ne préparent pas la sortie d'un "tube de l'été" à base de musique latino et de danseuses dévêtues.

    C'est un boys band qui rend hommage à Maurice CHEVALIER qui risque de se placer en tête des indices d'audition des radios et des émissions de télévision.

    Avec une reprise de "Valentine" adaptée aux circonstances actuelles, il est probable que ces jeunes gens recueillent un franc succès.

    On murmure que Pascal SEVRAN envisagerait de les inviter sur son plateau ...

    Pour voir le clip; cliquer ici

  • Ukraine : quand tout dérape !

    medium_Ioutchenko.jpg Viktor IOUTCHENKO, la marionnette de la CIA a décidé de dissoudre le Parlement ukrainien.
    C'est compréhensible. Grace à la temporisation assurée par Viktor IANOUKOVITCH, le Premier Ministre et adversaire spolié aux élections présidentielles, l'économie ukrainienne se redresse et accroît sa puissance.
    Ce n'était pas prévu par les stratèges d'Outre-Atlantique.
    Pour ces derniers, une Ukraine faible, divisée, sous perfusion de dollars, dirigée par une bande corrompue et contrôlée par des "conseillers" américains, c'était le scénario idéal.
    En s'appuyant au passage par les filiales (Pologne, République Tchèque...) dans le cas où l'ingérence serait trop visible.
    Mais voilà ! Les Ukrainiens ne voient pas la chose de la même manière. Les diktats de Kiev n'ont aucun écho à Donetsk, Dniepropetrovsk ou Kharkov. L'administration a beau changer l'orthographe des noms, l'Ukraine est profondément attachée à la Russie dont elle fut historiquement le berceau culturel et religieux.

    Que Ioutchenko dissolve le Parlement; pourquoi pas. Les élections législatives qui suivront ne lui donneront ps forcément une majorité, et ce n'est pas en s'associant de nouveau avec Timochenko, cette Reine de la Nuit d'opérette, qu'il assurera la stabilité de son pouvoir.

    Encore raté Mr BUSH !

    Au lieu d'essayer de déstabiliser l'Europe Orientale, allez donc vous occuper de l'Irak !

  • Nanard soutient Sarko

    medium_Segolene_micro.jpg Patatras ! Panique au QG de Marie-Ségolène. La nouvelle vient de tomber : Bernard TAPIE, l'inoubliable homme d'"affaires", patron de l'OM, et acteur de télévision apporte son soutien à Nicolas SARKOZY.

    Ce n'est probablement pas son rôle de Commissaire VALENCE qui l'a précipité dans les bras de l'ancien ministre de l'Intérieur, mais sa lucidité incontestable.

    En effet, qui, si ce n'est Nicolas SARKOZY, est aujourd'hui capable d'élaborer un grand plan de réforme des banlieues, de confier cette mission à un homme de la qualité de Jean-Louis BORLOO, et garantir des résultats aux Français ?

    Bernard TAPIE ne s'y est pas trompé. Il a compris qu'un seul candidat était capable de mener à la fois la remise en ordre et redéfinir les bases d'un pacte citoyen avec des zones complètement abandonnées par l'Etat.

    En apportant son soutien à Nicolas SARKOZY, Bernard TAPIE apporte une preuve supplémentaire de l'ouverture d'esprit du seul candidat de la droite.

    L'image détestable de Nicolas SARKOZY qui avait été fabriquée a coup de matraquages médiatiques et de mises en scènes ne fait plus illusion.

    Seul SARKO (avec sa dynamique équipe) est capable de s'attaquer à la crise des banlieues. Et si Nanard redevenait chargé de mission ou ministre de la Ville auprès de Jean-Louis BORLOO . Qui cela pourrait-il encore choquer ?

    Ségolène ROYAL et sa cour d'ENArques !