Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog de l'Est ; le blog perso de Pascal MAS - Page 4

  • Quand le talent s'exprime en toute liberté.

    Si l'on s'amuser à calculer la moyenne d'âge des chroniqueurs politiques et leur longévité sur les ondes des radios françaises ont a toutes les raisons de comprendre pourquoi ils approuvent l'extention de la durée légale du travail.

    Par contre, une alternative existe. Cette radio où des jeunes gens s'expriment avec talent et un professionnalisme déjà bien ancré c'est http://www.radiovl.fr/reveil-medias/

    des analyses pertinentes sans langue de bois, des questions concrètes. Ca change terriblement du conformisme des papys issus de mai 68

    Bravo pour ce réveil qui porte bien son nom


  • Signature d'accords de partenariats franco-russes / 28 février 2013

    A la suite de la visite du Président de la République Française à Moscou, répondant à une invitation du Président de la Fédération de Russie Vladimir POUTINE, de nombreux commentateurs ont souligné qu'aucun contrat ni accord n'avait été signé à l'occasion de cette visite.

    C'est encore une fois une contre-vérité.

    En effet, 11 documents ont été validés par la délégation française et ses hôtes russes. parmi lesquels et les plus importants, deux accords de partenariat entre la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) et la République du Tatarstan.  Voir le lien ici

    C'est le Président du Conseil Régional de PACA, Michel VAUZELLE, qui signait pour la France, et le Président de la République du Tatarstan Rutsam MINNIKHANOV qui signait pour la Russie.
    Ces accords faisant suite à la visite du Président tatar à Nice à la fin de l'année 2012; invité dans le cadre des rencontres régionales franco-russes.

    La République du Tatarstan développe depuis de nombreuses années des partenariats régionaux mais c'est la première fois qu'elle se lie de manière officielle à une région française.

    Au moment où les relations diplomatiques entre la France et la Russie subissent un profond rafraîchissement il est à noter que le dynamisme des régions obtient les succès que la diplomatie ne parvient pas à conclure.

  • Anniversaire de GAZPROM à Paris

    orlov,russie,gazprom,ioussoupov,mas,franceDans le cadre du 20 ème anniversaire de la société GAZPROM, une réception a été donnée en la résidence de Russie par Son Excellence Alexandre Konstanitch ORLOV, ambassadeur extraodinaire de la Fédération de Russie en France.

    De nombreux invités, russes et français, avaient répondu à l'invitation de l'ambassadeur et après la projection d'un petit film au cours duquel a été rappelé par le Président de la Fédération de Russie, Vladimir POUTINE le rôle éminent de GAZPROM dans l'économie russe et dans la préservation des intérêts fondamentaux de la Russie, un concert de piano a été offert aux participants.

    Puis s'en est suivi un remarquable cocktail où des spécialités russes ont comblé de plaisirs les participants.

    A 20 ans, GAZPROM est encore une jeune fille; mais l'expérience est déjà là.


    IMG_1516.JPG S.E. Mr l'Ambassadeur de Russie Alexandre ORLOV entouré de Mr le Représentant permanent de la République du Tatarstan à Paris Iskander IOUSSOUPOV et de son conseiller Pascal MAS

     

  • Interview de Pierre-Yves BOURNAZEL, candidat à l'élection primaire UMP pour la Mairie de Paris

    Entretien avec Pierre-Yves BOURNAZEL, candidat aux élections primaires de l’UMP pour la désignation de la tête de liste pour l’élection municipale à Paris.

    Jeudi 7 mars 2013.

     

    Question : Pierre-Yves BOURNAZEL vous êtes candidat à l’élection primaire au sein de l’UMP destinée à choisir la candidate ou le candidat qui conduira l’ensemble des listes lors de l’élection municipale de mars 2014. Quatre autres candidats se sont également manifestés. Il semble que vous soyez le plus actif et vous avez déjà effectué plusieurs déplacements dans l’est parisien. Dans le XXème arrondissement la semaine passée, aujourd’hui dans le XIème

    S’agit-il d’un choix délibéré ou d'un hasard du calendrier ?

     

    bournazel,paris,droite,primaire,ump,hidalgo,delanoe,nkm,dati,chirac,P-Y B : Je pense que la victoire en 2014 de la Droite et du Centre passera par l’est de Paris car s’il faut conserver les 8 arrondissements que nous dirigeons, il faut en conquérir. Moi comme élu du XVIIIème arrondissement depuis maintenant 5 ans, je fais un vrai travail de terrain. Je sais que la confiance elle ne se décrète pas. Elle se construit dans la durée, et qu’il faut porter le fer là où la gauche est très largement majoritaire aujourd’hui, et c’est là dans le XXème, le XIème, le XVIIIème, le XIXème que la victoire va se jouer l’année prochaine. Et moi je viens dire dans ces territoires-là qu’il n’y a pas de résignation, pas de fatalité parce que la Gauche est ultra majoritaire, qu’elle a des comptes à rendre sur son bilan : sécurité, emploi, logement, urbanisme, transports, garde d’enfants …

    A-t-on mieux vécu depuis 12 ans à Paris, depuis 17 ans que la Gauche est majoritaire dans ces arrondissements là ; ou a-t-on une autre politique à mener ?

    Et bien moi c’est cette autre politique que je veux mener

     

    Question : Au niveau des autres candidatures nous avons noté qu’il y avait face à vous deux anciens ministres, deux maires d’arrondissements. N’avez-vous pas peur que face à de tels poids lourds médiatiques vous soyez réduit à un rôle de figuration ?

     

    P-Y B : La campagne n’a pas encore commencé. Elle commencera début avril pour unbournazel,paris,droite,primaire,ump,hidalgo,delanoe,nkm,dati,chirac, scrutin que se déroulera fin mai ou début juin. Le temps de la campagne va permettre à chacun de se faire connaître. De faire connaître son projet, sa vision de la ville, les réponses concrètes qu’il a pour les habitants dans la vie quotidienne. Mais aussi son profil et son parcours. Et moi je serai le candidat de la sincérité, de l’authenticité et de la proximité.  Je tire les leçons du passé. Nous avons eu des grandes personnalités qui sont venues à Paris, bénéficiant de sondages très favorables et précédées par un rouleau compresseur médiatique. De Philippe SEGUIN à Chantal JOUANNO en passant par Christine LAGARDE, Jean-Marie CAVADA ou Arno KLARSFELD mais ils ont tous échoué. Et moi la question que je pose dans cette campagne c’est : Et si on avait un profil un peu plus modeste au départ, mais pas moins prêt et déterminé. Etre un Maire de Paris à temps plein ; être un maire utile au service exclusif de sa ville et d’être capable de construire la confiance avec les Parisiens dans la durée et de leur apporter des réponses concrètes pour l’amélioration de leur vie quotidienne. C’est cela que je veux porter avec toute une équipe qui ne demande qu’à s’élargir. Avec beaucoup d’énergie et de volonté, je vais développer des idées nouvelles. J’ai été le premier à faire des propositions sur les transports. Je vais continuer a démontrer que je suis prêt parce que j’ai réfléchi depuis longtemps avec beaucoup de Parisiens à un projet alternatif à celui de Mme HIDALGO et ce ne sont pas les titres d’anciens ministres ou de maires d’arrondissement qui comptent. Ce qui compte c’est d’être en phase avec les Parisiens, sincère dans ses engagements. Et d’être au service de cette ville.

     

    Question :Vous venez d’évoquer Anne HIDALGO, actuellement premier adjoint au Maire de Paris et sera probablement la candidate du Parti Socialiste et de l’Union de la Gauche s’il y a union à gauche. Elle part avec de nombreux atouts au niveau médiatique comme au niveau des relais dans tous les quartiers. Ne pensez-vous pas dans ces circonstances que le combat risque d’être extrêmement âpre ?

     

    P-Y B : Je pense que la Gauche est face à ses responsabilités. Elle est à la tête de la Ville de Paris depuis 12 ans. Elle doit rendre des comptes sur son bilan. Le temps de la primaire est une chance pour nous de dresser le vrai bilan de la Gauche municipale et ensuite de faire émerger des projets, de démontrer qu’il y a une alternative à Mme HIDALGO à Paris. Et j’ai l’immodestie de considérer que je suis un candidat sans prise. La Gauche dit souvent « Le Droite, ce sont des parachutés » ! Je ne suis pas parachuté, j’habite le XVIIIème, j’y vis, en suis élu et je me bats au quotidien sur tous les sujets qui constituent la vraie priorité des Parisiens. Souvent on dit que « ce sont des conservateurs de l’ouest de Paris » Non, moi je suis sur un territoire de reconquête et je suis une personne en phase avec son temps, avec sa ville, ses habitants. La Gauche déclare aussi souvent que la Droite c’est le passé. Je ne suis pas le passé. Mais avec toute une équipe qui incarne le renouvellement, nous allons porter dans les semaines et les mois qui viennent, un espoir nouveau pour les Parisiens. J’ai envie de leur dire « choisissez votre candidat pour choisir votre maire l’année prochaine. Personne ne peut décider à votre place, vous êtes des citoyens libres » Et comme les Parisiens sont des frondeurs ils ont fait de Jacques CHIRAC le Maire de Paris contre Michel d’ORNANO qui était le candidat officiel soutenu par Valery GISCARD d’ESTAING. Ils ont fait de Bertrand DELANOE le candidat contre Jack LANG qui était le favori des sondages et de François MITTERRAND. Puis ils ont fait de Bertrand DELANOE le Maire de Paris contre Philippe SEGUIN qui était lui aussi le favori des partis et des sondages. Les Parisiens sont des femmes et des hommes libres. Et je compte sur cette liberté pour créer la surprise dans deux mois.


    Pour en savoir plus : Bournazel2014

     

  • Il n'y a pas que les acteurs millionnaires qui partent à l'Est

    Que faire dans les années 2010 quand on a une vingtaine d'années et que l'on a pour seule perspective le Pôle-Emploi, des stages bidons et des petits boulots minables temporaires ?

    Godfroy LEINEKUGEL ne s'est pas longtemps posé la question.

    france,russie,cei,kazakhstan,almaty,alma ata,boulangerieFort de son expérience de boulanger, il a pris la direction de l'Est. Pas de Strasbourg ou de Berlin. Carrément ALMATY.

    L'ancienne capitale du Kazakhstan, toujours capitale économique de l'ancienne république soviétique lui a ouvert les bras, et la possibilité de travailler et de retirer le fruit de ce travail.

    Une certaine DINA a accompagné l'aventure, bientôt suivie d'une petite SOFIA.

    Aujourd'hui, la boulangerie-patisserie est une des adresses les plus connues d'Almaty et la France est de plus en plus lointaine aux yeux de GODFROY

    article de presse : ici

  • Il y a 60 ans, mourrait Staline

    19530305-MortStaline.jpgDans la nuit du 4 au 5 mars 1953, le Maréchal STALINE qui se reposait dans sa datcha de Kountsevo est victime d'une attaque cérébrale.

    Le personnel, inquiet, mais encore plus effrayé à l'idée de déranger le maître de l'URSS tarde à prévenir les autorités restées à Moscou.

    C'est plusieurs heures après la crise qui le paralyse, étendu sur le sol de la salle à manger qu'arrive le sinistre BERIA. Celui-ci fait encore preuve de sa fourberie notoire; et au lieu d'ordonner que l'on prodigue les soins urgents au patient, il le laisse à l'agonie, préférant organiser avec les autres membres du Politburo la succession de STALINE.

    En cette année 1953, le culte de la personnalité atteignait le paroxysme. Et les chers Camarades du PCF à commencer par le Secrétaire Général Maurice THOREZ n'hésitaient pas à manifester leur totale allégeance au PCUS de l'URSS.

    C'est avec des sanglots (semble-t-il sincères) que le Camarade THOREZ a annoncé la disparition du Petit Père des Peuples lors de la conférence du Parti.

    Aujourd'hui, les Camarades courrent deriière le parti de Gauche et négocient leur survie avec les Socialistes.

    Décidément STALINE est bien mort !

  • Hollande en visite à Moscou

    Poutine-Hollande-big.jpgRépondant à l'invitation du Président Vladimir Vladimirovitch POUTINE, le consternant Président "Normal" de la République Française s'est rendu à Moscou pour une visite de 24 heures.

    Au programme étaient prévus des rencontres avec la Chambre de Commerce Franco-Russe, une visite des installations d'Airbus en Russie, un passage par le musée POUCHKINE et enfin une série d'entretiens au Kremlin avec Vladimir POUTINE. Une rencontre avec la communauté française de Moscou devait clore cette visite présidentielle.

    Bien qu'accompagné de nombreux acteurs de la vie économique, aucune annonce d'envergure n'a été dévoilée, aucun contrat n'a été signé et comme toujours, la délégation d'hommes d'affaire était composée en grande partie de représentants des sociétés du CAC40 qui sont déjà implantées en Russie depuis de nombreuses années.

    Heureusement, le Président "Normal" n'a pas jugé nécessaire d'aborder les questions habituelles qui obsèdent les Socialistes : Droits de l'Homme et autres sujets de diversion.

    Contairement à la chaleur des relations qui régnait entre Vladimir POUTINE et Nicolas SARKOZY, c'est une politesse très protocolaire qui a donné le ton des échanges.

    Encore un voyage pour rien de Mr le Président Normal. Avec un tel représentant, l'image de la France en Russie n'est pas prête de s"améliorer.

    "Nicolas reviens !"  semblait dire Vladimir PPOUTINE lors de la conférence de presse commune où le président russe n'a pas caché son ennui ...

  • La cantine russe, une des meilleures tables du XXème

    Ouvert à la fin de l'année 2012, au 74 Bd de Ménilmontant, à Paris XXème  la Cantine Russe est un authentique restaurant familial où l'on déguste des plats variés préparés par Victoria "comme à la maison" .

    Un service exceptionnel et la qualité de mets raffinés et copieux font de ce minuscule établissement un endroit rare.

    En dégustant un borchtch inoubliable on entend la "radio chanson" une radio russe captée par internet qui soudainement plonge les convives dans une ambiance moscovite d'aujourd'hui.

    L'endroit est également et surtout un lieu historique . C'est ici que déjeunèrent en 1814 le maréchal NEY et le Maréchal BARCLAY de TOLLY, vainqueur de NAPOLEON à la bataille de Borodino.

    Nul doute que la Cantine Russe devienne rapidement une adresse précieuse de Paris.Il est d'ailleurs prudent de réserver .

    http://www.cantinerusse.com/

     

     

  • Reprise du Blog de l'Est

    Désormais dégagé de certaines missions, j'ai décidé de reprendre la rédaction du Blog de l'Est.

    Naturellement en conservant la ligne éditoriale qui donne la priorité à l'actualité en relation avec la Russie et l'étranger proche.

    Toutefois, comme il s'agit d'un blog personnel, des publications n'ayant pas un lien direct avec la thématique principale y seront publiés

    Billets d'humeur, réactions, points de vue personnels le Blog de l'Est retrouvera vite son audience et l'intérêt qui ont fait son succès depuis 10 ans.

    Bienvenue ou re-bienvenue sur le Blog de l'Est

    Première publication le 1er mars 2013

  • Réactivation du Blog de l'Est

    L'année électorale est lancée.

    En France, mais aussi aux Etats-Unis et en Russie.

    Il n'était pas prévu que les gouvernements grec, italien et espagnols fussent renversés.
    Beaucoup de choses à étudier et commenter


    Le Blog de l'Est est de retour !