Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1er septembre 2015 - 1er septembre 2004 (onze ans déja)

Il n'y a pas d'illustrations pour ce post car les images de Beslan sont insoutenables. Les archives sont disponibles sur le site de l'association solidarité enfants de Beslan : Photographies

Comme chaque année, les enfants et leurs parents se préparaient pour l'une des plus grandes fêtes qui marquent le calendrier des réjouissances en Russie: la rentrée des classes. Or ce qui devait être un moment de joie et d'amour familial est devenu en quelques minutes un abominable cauchemar.

A Beslan (Ossétie du Nord) l'école N°1 accueillait les familles accompagnant leurs enfants bien habillés et coiffés pour la rentrée scolaire quand soudainement des terroristes ont pris avec violence le contrôle des bâtiments. N'hésitant pas à tourmenter parents et enfants abasourdis par la peur et la chaleur.

Pendant 2 jours, les terroristes se sont livrés à des exactions immondes sur leurs malhereux otages. Sans tenir compte de la souffrance des adultes ni de l'innocence des enfants.

C'est le 3 septembre que les forces spéciales sont intervenues afin de libérer les malheureuses victimes de la barbarie des terroristes. Non sans sacrifices car d'autres victimes ont perdu la vie lors de l'attaque de libération de l'école. Y compris des membres de forces spéciales qui n'ont pas hésité à offrir leur vie pour sauver les enfants de la sauvagerie. 

Aujourd'hui 1 septembre 2015 cela fait 11 ans que ce cauchemar a eu lieu.

Qui s'en souvient dans la classe politico-médiatique actuelle ? Qui NE VEUT pas se souvenir devrions-nous plutôt souligner ?

D'autres tragédies ont eu lieu depuis ce funeste 1er septembre 2004. En Libye, en Tunisie, en Ukraine, en Irak, en Syrie ... Mais cela ne doit pas occuler ce drame survenu sur la terre russe.

Les assassins de Beslan ont commis le crime le plus odieux pour les Russes : s'en prendre à des enfants. Seuls avant eux les Bolchéviques et les Nazis avaient eu l'inhummanité de torturer des enfants.

Les tueurs (et tueuses) de Beslan se sont comportés comme ceux cités ci-dessus. Que leur mémoire soit maudite à jamais.

Et pour se justifier ces monstres ont fait appel à l'Islam ! Mais les Ossètes comme les Tchétchènes qui les ont martyrisés sont AUSSI musulmans . Et que vient faire l'Islam dans une telle barbarie ? 

Depuis 2004, le Monde a découvert, et l'actualité nous le rappelle chaque jour, qu'au nom de l'Islam des pratiques dignes des heures les plus sombres du Moyen-Âge redevenaient courantes . Avec les smartphones et les réseaux sociaux en plus.

Petites victimes de Beslan, vous n'étiez que les précurseurs d'une plus vaste et monstrueuse tragédie.

 

Pour en savoir plus : Solidarité Enfants de Beslan 

L'association de soutien et d'accompagnement des victimes de Beslan. L'association organise une cérémonie le 3 septembre en mémoire de Toutes les victimes de Beslan

Les interviews réalisées en 2014 pour les 10 ans du massacre :

Henri-Paul Falavigna Président de l'association

 

Chantal Guittet Députée (PS) du Finistère, Présidente du groupe d'amitié parlementaire France-Russie

 

Les commentaires sont fermés.