Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Nouvelle formule du Blog de l'Est

    Fidèle à la raison de sa création, le Blog de l'Est sera dorénavant consacré exclusivement à l'actualité de la Russie et de l'Est. Il y a tant à faire et à dire. Toutefois, l'auteur se réserve la possibilité de publier quelques réactions sur des sujets d'actualité.

  • Le retour

    eafd295bed91e28a1920ae7a2735f777.jpg Certains se sont peut-être dit: "Ouf, il n'écrit plus, nous voici débarrassés" ; d'autres ont pensé: "Il est parti en Russie" ou " POUTINE en a fait son conseiller pour les affaires françaises" ; mais beaucoup des habitués de ce blog m'ont surtout envoyé des messages de sympathie, avec l'espoir de lire de nouveau des annecdotes soviétiques, des commentaires sur l'actualité de l'Est, et des sujets de débats.

    Eh bien me voici de retour !

    Je ne peux commencer l'année sans vous souhaiter à toutes et tous de voir, au cours de ces 12 mois, se réaliser ce que vous espérez. Et que les accidents de la vie ne vous atteingnent pas.

    En quelques mots : Bonne Année 2008

  • Ou était-il ?

    396e26f9adfe98917c5cfa00ab464ca8.jpg Où est-il ? Se sont exclamés certains lecteurs fidèles de ce blog; allant même jusqu'à téléphoner à ma chère maman pour s'inquiéter de ma "disparition" .

    Eh bien la réponse n'est pas d'une grande originalité : à Moscou ! Evidemment !

    Je suis, en effet, parti pour une courte mission à Moscou; où malgré le rythme de travail imposé par moi, je me suis reposé.

    Ma cure de "Russothérapie" comme j'ai l'habitude d'appeler mes voyages en Russie.

    Cette fois-ci, le contexte était particulier, car je suis arrivé le 10 octobre à Moscou, alors que le Président de la République, Nicolas SARKOZY, quittait la capitle russe après un voyage officiel de 2 jours.

    "Tu peux venir, tout est prêt pour t'accuellir" m'avaient lancé malicieusement mes collaborateurs, laissant supposer que c'est Nicolas SARKOZY qui étai venu en premier afin de préparer mon voyage. C'est de l'humour russe et cela annonçait de bonnes choses pour la suite.

    Cela faisait déjà quelques mois que je n'avais pas mis les pieds sur le sol moscovite, et encore une fois j'ai été impressionné par l'ampleur des travaux de construction et de réhabilitation de quartiers entiers. Le Moscou de 1979 n'a pratiquement plus rien à voir avec le Moscou d'octobre 2007 ! Une vraie révolution !

    Certes, tousne bénéficient pas au même niveau des fruits de la croissance russe, dopée par les revenus du pétrole et du gaz; mais grâce à la stabilisation accomplie par Vladimir POUTINE, l'économie se développe de manière civilisée et ce sont des tranches de plus en plus larges de la population qui bénéficient de ces progrès.