Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Inquiétants bruits de bottes à Washington

    Je reproduis ici un article publié par l'agence Novosti.
    Il faut d'urgence envoyer un carton de sédatifs à BUSH et à sa clique :


    Les Etats-Unis réintroduisent la Russie dans la liste de leurs ennemis potentiels (Nezavissimaïa gazeta)
    13:18 | 09/ 02/ 2007



    MOSCOU, 9 février - RIA Novosti. Le patron du Pentagone, Robert Gates, a réclamé au Congrès une augmentation des effectifs des Forces armées des Etats-Unis du fait de "l'indétermination" de la situation en Russie ainsi que dans d'autres pays. Moscou et Pékin figurent aux côtés de Pyongyang et de Téhéran sur la liste des ennemis potentiels imprévisibles. Cela voudrait-il dire que les Etats-Unis se préparent à en découdre avec la Russie et la Chine, deux immenses pays possédant un armement nucléaire?

    "En désignant les ennemis potentiels de l'Amérique, Robert Gates exhorte ouvertement à la confrontation", estime le général de corps d'armée en retraite Edouard Vorobiov. Cet ancien commandant en chef adjoint des troupes terrestres de Russie met en garde que cette intervention du secrétaire à la Défense "reflète à coup sûr la position officielle de l'administration américaine".

    Pendant qu'en Europe la polémique tourne autour de l'intention des Etats-Unis d'implanter des sites ABM (défense antimissile) en République tchèque et en Pologne, le plus grand radar flottant du système ABM américain est déplacé des îles Hawaï vers le littoral de la presqu'île russe du Kamtchatka. La Russie et la Chine, que le Pentagone fait figurer dans le nouvel "axe du mal", ont toutes les raisons de penser que le système américain vise précisément leur potentiel balistico-nucléaire. Pour Edouard Vorobiov, "associé aux missiles intercepteurs déployés en Alaska, le radar flottant balaye un immense territoire de la Sibérie orientale, de l'Extrême-Orient russe et de la Chine".

    Pour le général de brigade Alexandre Vladimirov, qui est vice-président du Bureau d'experts militaires, les propos de Robert Gates et l'implantation de sites ABM autour de la Russie "rappellent fort des préparatifs de guerre". "Cet attisement de la tension a pour origine les revers essuyés par les troupes américaines en Irak". Ce point de vue est partagé par le directeur du centre d'analyse des stratégies et technologies, Rouslan Poukhov.

    De l'avis du président de la Fondation de concours à la réforme militaire, le général de brigade en retraite Pavel Zoloratiov, le dessein stratégique des Etats-Unis est de freiner coûte que coûte le développement de la Russie qui progressivement accroît son influence dans le monde. "Pour y parvenir il y a un moyen qui a déjà fait ses preuves: l'inciter à de lourdes dépenses militaires, la pousser dans l'ornière qui dans une grande mesure avait conduit l'URSS à son effondrement", dit l'expert.

    RIA Novosti décline toute responsabilité quant au contenu des articles tirés de la presse.




    envoyez par e-mail

  • Le programme de Ségolène

    La Charte gouvernementale de Marie-Ségolène, rédigée par Flamby :

    Dans notre parti politique, nous accomplissons ce que nous promettons.
    Seuls les imbéciles peuvent croire que
    nous ne lutterons pas contre la corruption.
    Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous:
    L'honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
    Nous démontrons que c'est une grande stupidité de croire que
    les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
    Nous assurons, sans l'ombre d'un doute, que
    la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
    Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s'imaginent que
    l'on puisse continuer à gouverner
    avec les ruses de la vieille politique.
    Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
    soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d'influences
    nous ne permettrons d'aucune façon que
    nos enfants meurent de faim
    nous accomplirons nos desseins même si
    les réserves économiques se vident complètement
    nous exercerons le pouvoir jusqu'à ce que
    vous aurez compris qu'à partir de maintenant
    nous sommes avec Ségolène Royale, la "nouvelle politique".



    Lire maintenant de bas en haut...
    en commençant par la dernière ligne
    et en remontant jusqu' au début

  • Poutine se retire !

    medium_Poutine_Tsar.jpg C'est avec consternation que j'apprends la décision du Président Vladimir Vladimirovitch POUTINE, de ne pas demander au peuple russe le renouvellement de son mandat .

    Certes, la Constitution de la Fédération de Russie interdit l'exercice de plus de deux mandats consécutifs à un Président élu par son peuple.

    Or, celui dont la popularité n'est jamais descendue en dessous de 70%, y compris au cours des épisodes tragiques du naufrage du Koursk, de la prise en otage de femmes et d'enfants par les terrotistes tchéthènes au théatre de Moscou ou à l'école de Beslan, va quitter la Présidence d'une Russie qui a encore tellement besoin de lui .

    Vladimir Vladimirovitch POUTINE a rétabli l'autorité de la Russie sur son propre territoire, et sur son économie. Corrigeant lorsque c'était nécessaire, les erreurs commises autrefois dans la précipitation de la transformation de l'économie russe en économie "normale"; compatible avec le vaste environnement international dont la Russie (gràce à lui) est redevenue un acteur déterminant.

    Il reste encore un énorme travail de "régularisatrion" à effectuer en Russie. Et Vladimir POUTINE est l'homme de ce grand nettoyage.

    Je regrette profondément qu'il ne puisse continuer ce formidable travail qui a remis la Russie à sa place, et dans son époque.

    C'est un grand salut que j'envoie au Président POUTINE pour cette manifestation de respect pour la démocratie; alors qu'un autocrate sud-américain, ami intime du dictateur Fidel CASTRO, et ami d'une certaine gauche européenne, se fait voter les pleins pouvoirs.

    Merci Monsieur le Président pour ce que vous avez fait pour la Russie et pour les peuples qui constituent la Fédération !

    Et que les critiques des minables qui n'ont que la force d'aboyer ne vous atteignent pas.

    P.S. Le Président POUTINE est le seul Président que je n'ai pas eu l'honneur de rencontrer (voir mon album) . Peut-être aurai-je ce grand honneur lorsqu'il aura quitté ses fonctions .

  • Tout, sauf sympathique !

    La Fée Marie-Ségolène, qui promet de raser gratuitement les étudiants-électeurs (est-ce aussi prévu pour les électrices) au cours de son meeting-débat de Grenoble, est-elle réellement si proche des Français ?

    Expérimente-t-elle, ou pratique-t-elle ce "respect" (Respectitude ?) qu'elle voudrait être la base de sa campagne ?

    Manifestement, Stéphane BERN, -qui sait comment se comporter face aux têtes couronnées-, a bien failli perdre sa politesse face à cette "Altesse" ROYAL . Cliquez ici pour en savoir plus